Aria Maestosa

Les menus

(Les éléments de menu évidents ont été laissés de côté)

Fichier> Nouveau
Crée une nouvelle chanson. Il apparaîtra sous forme de nouvel onglet dans la barre indiquant les séquences actuellement ouvertes (comme les onglets Firefox). Vous pouvez ensuite simplement cliquer sur l’onglet qui vient d’apparaître pour passer à cette chanson.

Fichier> Informations sur la chanson
Les fichiers Midi permettent à leur auteur de spécifier des informations telles que le titre et le copyright.

Édition> Coller au curseur
Colle les notes sélectionnées à proximité du curseur (cette option du menu a peu d’utilisation bien sûr, vous devez utiliser le raccourci clavier: CMD / CTRL + SHIFT + V).

Édition> Sélectionner des notes …
Sélectionnez les notes selon les critères. La plupart de ces critères sont basés sur une note actuellement sélectionnée. Par exemple, si vous voulez sélectionner toutes les notes de sol, vous pouvez simplement sélectionner une note de G, choisissez cette option dans le menu, cochez la case « sélectionner toutes les notes ayant la même hauteur », cliquez sur OK, et c’est fait!
Vous pouvez également utiliser cette fonctionnalité pour sélectionner toutes les notes dans une plage de mesures (c’est-à-dire si vous souhaitez sélectionner toutes les notes des mesures 65 à 78).

Édition> Aligner les notes sur la grille
Aria utilise une « grille magnétique » pour garantir que les notes ont une position et une durée précises, correspondant à celles de la théorie musicale. Si vous terminez avec des notes qui semblent avoir des longueurs / emplacements inhabituels, sélectionnez-les, sélectionnez une taille de grille appropriée (voir ci-dessous dans les documents de piste) et sélectionnez cette option.

Édition> Supprimer les notes qui se chevauchent
Si vous avez copié cent notes, les avez collées sur leurs notes d’origine et les avez désélectionnées par inadvertance avant de les déplacer, toutes les notes ont désormais des doubles! Heureusement, vous pouvez simplement sélectionner ces notes et utiliser cette fonctionnalité. Il peut également être utilisé dans d’autres cas – vous obtenez l’image.

Suivre> Propriétés
Vous permet de définir les propriétés de la piste en cours, y compris (1) le volume par défaut à utiliser pour les nouvelles notes, (2) l’arrière-plan (affiche les notes d’autres pistes, ne fonctionne actuellement que dans l’éditeur de piano).

Paramètres> Suivre la lecture
Si cette case est cochée, le défilement défilera au fur et à mesure que la chanson avance, de sorte que la partie en cours de lecture soit toujours visible à l’écran.

Paramètres> Jouer pendant les modifications
Lorsque vous éditez une chanson, Aria vous propose de jouer les notes que vous manipulez, sans que vous n’appuyiez jamais sur la lecture. Ici, vous pouvez décider de la fréquence à laquelle vous souhaitez lire ces aperçus.

Paramètres> Gestion des chaînes
Midi considère les pistes et les canaux comme deux entités distinctes. Dans les spécifications MIDI, les pistes sont un groupe de notes, alors que les canaux sont l’endroit où les pistes jouent réellement leurs notes. Ce menu vous permet de choisir si vous voulez pouvoir spécifier manuellement les chaînes ou si vous préférez que Aria cache ce concept. Lorsque cette option est activée, un nouveau widget apparaît dans l’en-tête de la piste (voir ci-dessous).

Barre du haut

Les 2 premiers éléments sont les boutons de lecture et d’arrêt, qui vous permettent de jouer la chanson.
Tempo vous permet de définir le tempo (vitesse) du morceau en battements par minute. Notez qu’il s’agit du tempo initial du morceau. Reportez-vous à la section Editeur de contrôleur ci-dessous pour voir comment un morceau peut avoir des variations de tempo.
La durée vous permet de choisir le nombre total de mesures de votre chanson. Si vous manquez d’espace dans les 12 mesures par défaut, ajoutez-en quelques-unes en cliquant sur les flèches ou en tapant un nouveau numéro et en appuyant sur Entrée si nécessaire.
Time Sig vous permet de choisir la signature de mesure (mesure) (soit globalement, si vous en utilisez une seule dans le morceau, soit pour la sélection actuellement sélectionnée, si vous en utilisez plusieurs en mode avancé de gestion des mesures). La valeur par défaut est 4/4.
Démarrer vous permet de choisir la mesure du début de la chanson. Par exemple, si vous créez un morceau long et composez la mesure 100, vous ne voudrez peut-être pas commencer à jouer à la mesure 1 à chaque fois que vous modifiez une note et que vous souhaitez entendre le son – vous pouvez simplement changer votre chanson pour commencer à, par exemple. , mesure 95.
Conseil: vous pouvez également sélectionner le début de la chanson en appuyant sur Ctrl-Clincement ou Alt-Clic dans la barre de mesure.
Le zoom vous permet de choisir la taille des notes sur les pistes. Il est utile de le rendre plus grand si, par exemple, vous traitez des notes très courtes.
Outils vous permet de basculer entre deux modes d’édition différents. le premier est le mode d’édition « classique » où des notes sont ajoutées en les « dessinant » (en utilisant le glisser-déposer de la souris; voir plus bas). Le deuxième outil vous permettra d’ajouter des notes de la longueur sélectionnée directement en cliquant sur.

Barre de mesure

Cette barre indique le nombre de chaque mesure.

Si vous cliquez avec le bouton droit de la souris près de la ligne entre deux mesures, un menu contextuel apparaît, vous permettant d’insérer des mesures vides entre ces deux mesures.

Vous pouvez également cliquer sur une mesure pour la sélectionner. Cela sélectionnera toutes les notes contenues dans cette mesure. Vous pouvez faire la même chose pour plusieurs mesures en faisant glisser la souris. Vous pouvez les désélectionner en désélectionnant leurs notes, par exemple. en cliquant dans un espace vide dans les pistes.

Ctrl-clic ou alt-clic sur une mesure déplacera également le curseur de lecture sur cette mesure, de sorte que la prochaine fois que vous appuierez sur la lecture, la chanson commencera là.

Une fois que vous avez sélectionné une ou plusieurs mesures, vous pouvez cliquer dessus avec le bouton droit de la souris. Cela affichera une fenêtre contextuelle vous permettant de supprimer complètement ces mesures.

Pendant la lecture de la chanson, la partie en cours de la chanson peut ne pas être visible car la barre de défilement horizontale est placée pour indiquer un autre emplacement. Dans ce cas, des flèches rouges apparaissent à chaque extrémité de la barre pour vous indiquer où la lecture en cours se rapporte à votre emplacement actuel. En cliquant sur la flèche, vous arrivez directement à la partie de la chanson en cours de lecture.

Si vous cochez Gestion des mesures étendues dans le menu des paramètres, la barre de mesure s’élargira et vous ne pourrez pas modifier la signature rythmique à tout moment de la chanson. Pour ajouter un changement de signature temporelle, cliquez simplement dans la moitié inférieure de la barre de mesure développée. Un nouvel événement de changement de signature apparaîtra. Pour sélectionner un événement, cliquez simplement dessus. Il deviendra plus lumineux et plus gros (voir Signature 3/4 à la mesure 2 dans l’image ci-dessus). En cliquant sur le carré rouge en regard d’un changement de signature, une fenêtre contextuelle vous permettant de modifier la valeur apparaît. Pour supprimer un événement, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Supprimer le changement de l’heure.

Des pistes

Lorsque vous créez une nouvelle chanson ou ouvrez simplement Aria, vous obtenez une piste en mode clavier. Vous pouvez ajouter et supprimer des pistes à votre guise avec le menu « Pistes ».

Réduire Il vous permet de réduire ou d’élargir la piste. Vous pouvez réduire une piste lorsque vous n’en avez pas besoin pour le moment, afin qu’elle ne se passe pas inutilement à l’écran. Lorsqu’une piste est réduite, l’éditeur est masqué et seul l’en-tête (ce que vous voyez sur la capture d’écran) reste. Vous pouvez ramener la piste en cliquant à nouveau sur le même triangle.

Volume de piste Vous permet de sélectionner un volume global à l’échelle de la piste. Par exemple, vous pouvez rendre une piste plus silencieuse qu’une autre en l’utilisant.

Muet Il vous permet de couper le son de la piste. Cliquez sur le haut-parleur: un X apparaît dessus. La prochaine fois que vous appuyez sur Play, la piste ne jouera plus rien. Cliquez à nouveau pour réactiver le son.

Solo Une piste marquée comme solo sera la seule piste entendue lorsque vous jouez la séquence. Marquer une piste en tant que solo coupe efficacement toutes les autres pistes. Cliquez à nouveau pour supprimer.

Maximiser ou amarrer Lorsque vous n’avez absolument pas besoin d’une piste pendant un certain temps, vous pouvez cliquer sur le deuxième bouton (flèche vers le bas). Cette piste disparaîtra complètement de la zone des pistes et se dirigera vers la petite barre située au bas de la fenêtre – le dock Aria. Lorsque vous souhaitez récupérer la piste, cliquez sur son nom dans le dock et la ramener.
Si vous souhaitez agrandir une piste, cliquez sur l’icône de gauche. La piste prendra alors tout l’écran. Dans cet état, vous pouvez basculer entre les pistes en utilisant la barre située en bas.

La longue zone de texte avec « Sans titre » est le nom de la piste. Cliquez dessus et entrez le nom de votre choix.

La liste déroulante contenant les notes correspond à la taille de la grille magnétique. La grille magnétique vous permet d’aligner la durée et l’emplacement des notes sur celles de la théorie musicale. Dans cette liste déroulante, vous pouvez choisir la plus petite précision de note que vous souhaitez utiliser maintenant, simplement en cliquant dessus. Vous pouvez également cliquer sur l’icône de triplet pour activer ou désactiver les triplets. Cliquez sur les flèches du combo pour plus de choix.

Editeur Ceux-ci indiquent l’éditeur actuel (comment les notes sont affichées et éditées). Vous pouvez cliquer sur le piano pour passer en mode piano roll, vous pouvez cliquer sur la guitare pour obtenir une vue de tablature, etc.

Le dernier champ à droite de l’en-tête de la piste est l’instrument utilisé pour jouer les notes. Cliquez dessus et vous pourrez choisir n’importe quel instrument parmi les 128 instruments MIDI standard, classés dans différentes catégories.

Chaîne Ce widget n’apparaît que si vous avez activé la gestion des chaînes en mode manuel (voir le menu Paramètres ci-dessus). Il vous permet de spécifier sur quel canal cette piste sera lue. (Dans les spécifications midi, il y a 16 canaux, 0 à 15, où le canal 9 est la batterie).

Vous pouvez redimensionner une piste en faisant glisser son bas.

Vous pouvez réorganiser les pistes en saisissant (en maintenant la souris enfoncée) la ligne marquant la limite supérieure d’une piste, juste au-dessus de l’en-tête de la piste. Une liste de toutes les pistes vous sera ensuite présentée. Il vous suffira de placer la souris à son nouvel emplacement et de relâcher le bouton de la souris.

Éditeur de piano

Ceci est la vue par défaut. Il montre un simple rouleau de piano avec les notes dessus.

Pour ajouter une note, maintenez simplement le bouton de la souris enfoncé et faites glisser horizontalement sur la piste. Lorsque vous relâchez la souris, une note sera placée à l’endroit où vous avez cliqué, avec la longueur de votre fragment. Essayez, c’est facile! Il y a un aperçu pour vous montrer où la note sera lorsque vous relâchez la souris.

Pour sélectionner une seule note, vous pouvez simplement cliquer dessus. Les notes sélectionnées apparaissent dans des tons de jaune / vert.

Pour sélectionner plusieurs notes, vous pouvez simplement faire glisser la souris sur la piste. Au début, il semblerait qu’Aria veuille ajouter une nouvelle note, mais ne vous inquiétez pas. Une fois que vous avez déplacé la souris assez verticalement, il comprendra que vous souhaitez sélectionner et affiche à la place un rectangle de sélection comme vous pouvez le voir dans toutes les applications. Toutes les notes dans le rectangle lorsque vous relâchez la souris seront sélectionnées.

Si vous avez déjà sélectionné des notes et souhaitez en sélectionner davantage, maintenez la touche Maj enfoncée tout en sélectionnant des notes supplémentaires.
Si vous avez déjà sélectionné certaines notes mais que vous souhaitez en désélectionner certaines spécifiquement, maintenez la touche alt enfoncée et cliquez dessus.

Vous pouvez jouer les notes sélectionnées en appuyant sur la barre d’espace.

Pour modifier le volume d’une note, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris. Une fenêtre pop-up apparaîtra. Vous pouvez ensuite faire glisser le curseur ou saisir manuellement une valeur et appuyez sur Entrée. Les volumes MIDI vont de 0 (inaudible) à 127 (le plus fort). Si vous cliquez avec le bouton droit sur une série de notes sélectionnées, le volume de toutes les notes sera réglé. Si vous souhaitez annuler la saisie d’un nouveau volume, appuyez sur échap.

La couleur d’une note indique également son volume. Les notes fortes sont dessinées plus sombres que les notes douces.

Pour déplacer une note, vous pouvez simplement cliquer dessus, maintenez le bouton de la souris enfoncé et faites-la glisser vers son nouvel emplacement. Vous pouvez également faire glisser un tas de notes sélectionnées de la même manière, en les faisant glisser.

Vous pouvez également déplacer les notes sélectionnées en appuyant sur les touches fléchées de votre clavier.

Pour modifier la durée d’une (ou de plusieurs) note, sélectionnez-la, maintenez la touche Commande ou Ctrl enfoncée et appuyez sur la touche fléchée gauche ou droite de votre clavier. Chaque fois que vous appuyez sur une touche fléchée, la note sera redimensionnée dans le sens indiqué par la flèche. (Essayez-le! C’est plus clair quand vous le voyez)

Vous pouvez supprimer les notes sélectionnées en appuyant sur la touche Retour arrière ou sur la touche Suppr du clavier.

Vous pouvez déplacer les notes d’une octave vers le haut ou le bas à l’aide des touches Maj + Haut / Bas, et passer à la mesure précédente ou suivante avec les touches Maj + gauche / droite.

Vous pouvez également dupliquer des notes en les faisant glisser tout en maintenant le contrôle enfoncé (ou la commande destinée aux utilisateurs OSX).

Éditeur de guitare

Cet éditeur vous permet d’éditer votre chanson sous forme de tablature de guitare. (Si vous ne savez pas ce qu’est une tablature ou si vous ne jouez pas de la guitare, cet éditeur ne vous intéressera probablement pas)

Vous voudrez peut-être lire la section sur l’éditeur de piano, car tout ce qui est à partir de l’éditeur de piano s’applique également à l’éditeur de guitare.

Dans l’éditeur de guitare, lorsque vous déplacez une note vers le haut ou le bas sur les cordes, elle conserve le même numéro de frette et sa hauteur s’adapte à la nouvelle chaîne.
Si vous voulez déplacer une note verticalement tout en conservant la même hauteur (par exemple, 10 sur une chaîne a la même hauteur que 5 sur la chaîne D et la même hauteur que 0 sur la chaîne G), Aria peut le faire pour vous, il vous suffit de sélectionner la note, maintenez la touche Maj enfoncée et appuyez sur la touche fléchée haut ou bas. Rien ne se passera si vous essayez de déplacer une note sur une chaîne où elle ne peut pas être jouée.

Si vous souhaitez modifier le numéro de frette, sélectionnez simplement une note et appuyez sur la touche numérique appropriée, soit sur le pavé numérique situé à droite du clavier, soit sur les touches numériques situées en haut du clavier. Pour les nombres supérieurs à 9, vous pouvez maintenir la touche Maj enfoncée et appuyer sur un chiffre. Par exemple, shift + 5 sera 15, shift + 7 donnera 17. Vous pouvez également utiliser les raccourcis clavier commande + haut (ou contrôle + haut) et commande + bas (ou contrôle + bas) pour augmenter ou diminuer le numéro de frette d’une note. .

Vous pouvez également modifier le réglage de la guitare en cliquant sur le nom des cordes à gauche et en sélectionnant un nouveau réglage.

Si certaines notes, provenant principalement d’un fichier MIDI importé, ou ajoutées dans un autre éditeur, ne semblent pas être placées sur la bonne chaîne (par exemple, de nombreuses notes sont jouées simultanément sur la même chaîne, ou sur un accord qui pourrait être joué). 3 chaînes consécutives en plusieurs parties, etc.), vous pouvez également choisir « Réorganiser les notes sélectionnées » dans le menu déroulant lorsque vous cliquez sur la partie gauche de l’éditeur (la partie avec les noms de chaîne). Il tentera de réorganiser les notes de manière plus significative. (Pour l’instant, cette fonctionnalité n’est pas terminée et ne donne pas toujours les bons résultats, mais dans l’ensemble, elle n’est pas mauvaise)

Éditeur de partition

Vous permet d’éditer de la musique avec une notation plus proche de la notation de musique classique.

Cet éditeur fonctionne de manière très similaire à l’éditeur de piano. Par conséquent, si vous n’êtes pas habitué à utiliser l’éditeur de clavier, essayez-le d’abord.
Lorsque vous déplacez une note vers le haut ou le bas, il sera par défaut déplacé verticalement vers la ligne de score suivante.
Si vous souhaitez plutôt déplacer une note de demi-tons (par exemple pour introduire des altérations), maintenez simplement la touche Maj enfoncée tout en appuyant sur les touches fléchées haut / bas. Vous pouvez également utiliser les boutons pointus / plats / naturels présents dans l’en-tête de la piste:

Si vous cliquez sur la partie gauche de la zone, où vous pouvez voir les clefs G et F, vous verrez un menu. Ce menu vous permettra de:

passer à une autre signature de clé.
choisissez le type de vue: musical, linéaire (ou les deux). La vue musicale affichera les notes de manière classique. Linear affichera plutôt les barres un peu comme un éditeur de clavier, mais sur la partition. Par défaut, les deux sont activés. Vous pouvez activer ou désactiver chacun d’eux indépendamment. De manière générale, l’activation du mode linéaire facilite l’édition et la désactivation facilite la lecture de la partition.
choisir la ou les clefs à utiliser
Plus le score d’une octave vers le haut ou le bas

Drum Editeur

Vous permet d’éditer des percussions. Lorsque vous êtes dans ce mode, l’ensemble des instruments qui vous sont proposés est différent.

Midi n’autorise qu’un seul canal de batterie par chanson. Si vous utilisez plus d’une piste de batterie dans Aria, vous ne pouvez utiliser qu’un seul ensemble de batterie lors de la lecture et de l’exportation. (Par exemple, vous ne pouvez pas avoir un kit de salle dans une piste ni un kit orchestral dans un autre)

Vous voudrez peut-être lire la partie sur Piano Editor, car elle fonctionne généralement de la même manière, à l’exception que les hits de batterie n’ont pas de durée. Lorsque vous ajoutez une batterie, inutile de faire glisser la souris, il vous suffit de cliquer à l’endroit où vous souhaitez ajouter une frappe de batterie.

Les tambours sont organisés en sections. Vous pouvez masquer une section que vous n’utilisez pas en cliquant sur le petit triangle blanc à côté de son nom.

Juste au-dessus du nom du premier tambour se trouve une flèche noire d’agrandissement / réduction. En cliquant dessus, tous les tambours non utilisés seront masqués.

Contrôleur Editeur

Cet éditeur est différent des autres éditeurs, car il ne vous permet pas de modifier les notes elles-mêmes, mais des détails sur la façon dont elles sont jouées. Cela peut être considéré comme « l’outil électrique » où les fonctionnalités les plus avancées sont accessibles.

Grâce à cet éditeur, vous pouvez contrôler le tempo, l’enveloppe de volume, le panoramique, les paroles, les changements d’instrument à tout moment de la piste, la variation de ton, la réverbération, etc.

Cliquez dans la zone grise gauche de l’éditeur pour ouvrir le menu dans lequel vous pouvez sélectionner le contrôleur que vous souhaitez éditer (vous pouvez ne voir qu’un type de contrôleur à la fois, mais plusieurs peuvent être actifs).

Différents types de contrôleurs sont édités légèrement différemment:

Contrôleurs numériques

Plusieurs contrôleurs, comme le volume, le tempo ou le pitch bend, vous permettent de sélectionner une valeur entre un minimum et un maximum.

Ces contrôleurs apparaissent sous forme de volet avec une valeur en haut et une valeur en bas. Vous pouvez d’abord ajouter des changements «soudains» en un seul clic, la position horizontale étant le moment où elle se produit, la position verticale étant l’effet souhaité. Dans l’exemple ci-dessous, le panoramique commence à gauche, puis passe au centre du temps 2 et à droite de la mesure 2.

Si vous ne voulez pas un changement soudain, mais plutôt une diapositive progressive, vous pouvez maintenir un clic et faire glisser. Cela créera une ligne suivant le curseur que vous pourrez utiliser pour créer des modifications d’effet progressives.

Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit n’importe où dans l’éditeur pour saisir une valeur spécifique.

Comme lors de l’édition de notes, tout ce que vous faites dans l’éditeur de contrôleur est contraint par la grille magnétique actuellement active.

Contrôleurs on-off

Certains contrôleurs comme « Sustain » peuvent uniquement être activés ou désactivés. Travailler avec de tels contrôleurs est très similaire aux contrôleurs numériques décrits ci-dessus; la principale différence est que vous ne pouvez ajouter que des modifications en haut et en bas de l’éditeur, le haut étant « On » et le bas « Off »

Contrôleurs divers

Enfin, il existe d’autres contrôleurs comme « Paroles » ou « Instrument » qui fonctionnent simplement en cliquant dans l’éditeur et vous serez invité à fournir des informations pertinentes pour le contexte.

Sélection et effacement

Vous pouvez sélectionner tous les contrôleurs en maintenant enfoncée la touche Maj de votre clavier et en la faisant glisser. Vous pouvez ensuite supprimer la partie sélectionnée en appuyant sur la touche Retour arrière ou sur la touche Suppr du clavier.
Vous pouvez désélectionner la sélection en maintenant la touche Maj enfoncée et en cliquant sans glisser, ou en choisissant simplement « Ne rien sélectionner » dans les menus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *